Widgets Amazon.fr

Burdigala

Un plateau de jeu du plan de la ville vu de dessus où les intersections des routes sont des points de contrôles qui permettent aux pions architectes des joueurs de faire progresser les chantiers.
Il y a des petits chantiers à deux emplacements puis des plus gros à 3, 4, 5.
À son tour, l'architecte jette deux dés. Il garde celui qui lui plait le mieux et peux déplacer son architecte du montant choisit (pas le droit de passer par le même carrefour). Il place ensuite un pion sur un chantier.
Les pions indiquent l'avancement du chantier.
Ensuite, il marque des points de victoire :
- Si le chantier n'est pas terminé, il marque autant de points que d'emplacements vides restants. (1 à 4 donc)
- S'il termine le chantier, il retourne le pion qui était placé sur celui-ci et découvre combien il gagne (de 0 aaarg! à 8 ouaiiii!). Bien sûr les petits chantiers rapportent moins que les gros.
Mais ! Mais ! Du coup c'est idiot de poser l'avant dernier pion se disent les malins !
Sauf que le Bruno est malin aussi : quand un chantier est terminé, tous les architectes voisins gagnent une carte qui va leur donner des avantages.
On peut aussi aller au port pour faire du commerce et ça aussi donne des points de victoire mais en fin de partie.
Et enfin... il y a d'autres possibilités d'avancer plus vite que ses adversaires, mais au prix d'une prise de risque :
- Lorsque vous faites un double, vous pouvez, si vous acceptez, de piocher un jeton de corruption, rejouer immédiatement
- Lorsque vous faites 7 sur le total des deux dés, vous pouvez là aussi en piochant un jeton de corruption, soit poser 2 cubes sur le même chantier, soit piocher une carte marchandises
Quand on sait que la valeur de ces jetons va de 0 à 5 et sont autant de points négatifs en fin de partie, que l'on sait aussi que l'on peut s'en défausser en tout ou partie grâce à la carte Intrigue "relations" ou aussi en construisant la Nécropole, on voit qu'il y a là matière à des prises de décision parfois cornéliennes, mettant en évidence les différences de caractère..

Note Ludorama :

Joueurs :  2 à 4

Age : à partir de 8

Durée :  45

Avis

Note Ludorama :

Notes des internautes

Pas encore d'avis de ludonautes sur ce jeu.

Détails

Auteur : Bruno Cathala

Editeur : 

Langue : 

Public : 

Complexite : 
3
Stratégie : 
4
Ambiance : 
4
 Trouvez mon prochain jeu